Le four à pain de la crèche

Publié le par boutdeficelle

Voilà un an que j’en avais eu l’idée, en voyant un exemple commercial sur un site internet. Le plus dur a été de trouver l’ampoule effet feu. Ensuite, çà a été tout seul ou presque : après un premier « rattage » (un four que j’avais réalisé en argile qui durcit à l’air mais qui dans le cas présent avait aussi et surtout gondolé et craquelé), j’ai décidé de le réaliser en plâtre en incorporant quelques morceaux d’argile pour donner l’impression d’une vieille peinture craquelée laissant apparaître des briques. J’ai utilisé deux boites de cotons-tiges imbriquées (une entière et une découpée) pour la pièce qui comprenait les côtés, la face arrière et le dessus et j’ai utilisé le couvercle de la boîte pour réaliser la face avant. Après un démoulage périlleux qui s’est traduit par la casse des côtés (mais que j’ai pu recoller), j’ai poncé le plâtre de façon à créer des irrégularités, j’ai découpé les ouvertures sur le devant puis j’ai assemblé les deux pièces. J’ai utilisé du cirage à chaussures marron pour « salir » le four et du noir pour imiter les traces de suie. Ensuite, une petite plateforme en bois afin de maintenir l’ampoule effet feu, quelques morceaux de bois pour le feu, de la mousse pour le côté nature et voilà le résultat :

 

  

Je compte également réaliser un petit panier et ajouter quelques pains en fimo. Ensuite, il ne restera plus qu’à sortir la crèche et à incorporer ce four au paysage!

 

 

 

 

 

Publié dans les inclassables

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

clém 10/12/2006 11:29

saisissant de réalisme, félicitations pour cette belle idée de déco !!!Il est vrai que c'est un tel plaisir que de voir ses propres idées et réalisations décoraient joliment son intérieur, satisfaction personnelle que je partage aussi...c'est une façon d'être originale en s'inspirant de ce que les commerces nous proposent avec le plaisir de chercher à droite à gauche les petites astuces et éléments pour satisfaire notre imagination créatrice, bravo encore!